Accueil > Conseils pratiques pour son lapin > Fiche conseil #1 : Nourrir son lapin nain

Nourrir son lapin nain

L'alimentation du lapin nain

Le lapin est un animal qui possède un système digestif particulier c’est pourquoi il est indispensable de lui apporter une alimentation adaptée. Mais attentions aux idées reçues ! Cette fiche pratique va vous permettre d’éviter les erreurs…

À retenir : le lapin est un animal sensibles aux calculs rénaux. Il est donc très important de limiter l’apport en calcium.



1. Eau fraîche à volonté

Laisser toujours de l’eau fraiche, à températeur ambiante, à disposition de son lapin. Il faut veiller à la changer régulièrement (1 fois par jour minimum).



2. Foin à volonté

Le foin est la base de l’alimentation du lapin, riche en fibres et nutriments essentiels, il est indispensable à sa bonne santé : il permet un bon usage des dents, fait travailler le système digestif et permet de lutter contre l’ennui.

Le foin doit être sélectionné selon une composition faible en calcium : mieux vaut prendre le temps de bien lire la composition sur les emballages.

Exemple de foin conseillé
Western Timothy Hay,
425g, OXBOW

Prix indicatif : 7,20€



3. Verdure fraîche matin et soir

Donner au moins 3 ou 4 légumes différents par jour à votre lapin, parmi la liste suivante :
Batavia, salade feuille de chêne rouge ou verte, scarole, poivron vert, endives, cèleri branche, fanes de carotte, navet, coriandre, trèfle, menthe, cresson, feuilles de framboisier, feuilles de fraisier, pousses de blé ou d’avoine, carottes, persil, feuilles de pissenlit..

Si vous souhaitez donner de la verdure ne figurant pas dans cette liste, il est préférable de vous renseigner avant.

Attention les légumes doivent être soigneusement lavés et non traités, idéalement bio ! Tout nouvel ingrédient doit être intégré à l’alimentation en plusieurs fois en petites quantités.



4. Granulés de qualité 1 fois par jour

Une à deux cuillères à soupe par lapin une fois par jour (environ, selon la taille et le poids du lapin).

Il est vivement conseillé de bien lire la composition sur l’emballage : des granulés de bonne qualité contiennent :
- peu de protéines (moins de 14%)
- au minimum 15% de fibres.


Bien entenudu, il faut bannir les mélanges de graines, bien trop gras et trop riches.



5. Des fruits de temps en temps

Pomme, poire, fraises, … en petite quantité, ils représentent une bonne friandise !

Quand il fait chaud on peut donner des fruits contenant beaucoup d’eau comme un petit morceau de pastèque.

Bien sûr, il ne faut pas en abuser. Éviter les agrumes



+ Complément alimentaire en période de mue

Certaines enzymes permettent d’éviter l’accumulation de poils morts dans l’estomac du lapin. Si le lapin ne parvient plus à les digérer, le transit peut s’arrêter et conduire rapidement à la mort.

Le complément alimentaire que nous vous conseillons fortement :
Complément pour l'hygiène digestive rongeur, 60 gélules BEAPHAR
Prix indicatif : 10,10€

Très conseillés pour les lapins angoras, en plus d’un brossage quotidien : 1 gélule par jour pendant 5 jours. Renouveller une fois par mois en prévention. En plus, ils adorent ça !



NE JAMAIS DONNER
- Laitue, pomme de terre, haricots, moutarde, avocats, poireau, oignon, rhubarbe...
- Pain, gâteaux, chocolat, maïs, sucreries et autres aliments sucrés.
- Attention également aux plantes de maison ou d'extérieures et autres aliments toxiques !

Il faut TOUJOURS se renseigner avant de donner un aliment à un lapin. Ce qui est comestible pour nous ne l'est pas toujours pour les animaux



Nourrir son lapin nain : fiche conseil #1
Télécharger la fiche

Aide via Zooplus

Achetez sur Zooplus en cliquant sur ce lien et le site nous versera environ 3% de vos achats. Merci pour votre aide !

© Gamelles sans Frontière 2011 - 2018. Tous droits réservés. Site créé bénévolement par Neko Webdesign